Jumping le Touquet-Paris-Plage » Actualités » Le terrain d’honneur


Que dit le terrain en herbe du Touquet ?

Depuis 3 ans, nous avons mis tout en œuvre pour obtenir un terrain capable de recevoir les meilleurs cavaliers mondiaux.

L’objectif du terrain en herbe du Jumping 3 *** est d’obtenir un excellent rebond tout en conservant une bonne souplesse pour les chevaux.

Phase 1 travaux :

Des travaux de décompactage et de carottage sont entrepris tous les ans. Cela permet ainsi au terrain de rester drainant en cas de pluies, et surtout à l’herbe de s’enraciner en profondeur. C’est un point crucial pour la réussite des différentes épreuves. Les chevaux doivent pouvoir galoper rapidement, prendre des virages très serrés tout en gardant un maximum d’adhérence. Seule une herbe enracinée en profondeur le permet.

Nous avons apporté donc régulièrement du sable depuis trois ans (300 t/3 ans), afin de garder une très bonne souplesse du terrain et permettre aux chevaux d’évoluer dans un confort optimal.

Phase 2 travaux :

Cette année, nous avons entamé une deuxième phase de travaux. Un drainage a été mis en place, pour faire face aux conditions climatiques difficiles que nous pouvons rencontrer quelques fois. L’objectif est d’évacuer l’eau rapidement et pouvoir poursuivre le déroulement des épreuves.

A J-10 :

10 jours avant le concours, un léger sablage et un carottage seront effectués, afin d’apporter les meilleures conditions aux compétiteurs.

Enfin des aménagements ont été effectués autour des obstacles du Derby pour améliorer la sécurité des chevaux est des spectateurs.

Résultats :

Aujourd’hui grâce aux efforts du Parc équestre, nous avons un terrain qui est envié par beaucoup, et surtout qui est choisi par de nombreux cavaliers pour préparer de grosses échéances. Pénélope Leprevost et Philippe Rozier, membres de l’équipe de France et futurs médaillés d’or Jeux olympiques de Rio 2016, étaient présents avec les chevaux médaillés.

Le futur champion olympique Nick Skelton avec son cheval Big Star, ainsi que le vice-champion olympique Peder Fredericson, ont choisi l’étape du Touquet pour peaufiner leur préparation avant les JO de Rio 2016.

Le terrain d’honneur

Post navigation